Votre entreprise traverse une phase un peu compliquée. Vous avez besoin de redonner un nouveau souffle aux différents départements de votre firme. Faire appel à un directeur des ressources de transition peut être une excellente solution pour y arriver. Cependant, en quoi consiste réellement le rôle d’un DRH de transition ? Découvrez dans ce billet l’essentiel à savoir sur cette fonction.

L’essentiel à savoir sur le management de transition


Le management de transition
consiste à remettre de façon provisoire la direction d’une entreprise ou d’un département de cette dernière à un dirigeant externe. C’est une réponse managériale pour accompagner un projet de transformation ou aider dans une période de transition ou de changement.

Dans le cadre des ressources humaines, le manager de transition encore appelé le DRH de transition s’occupe du département du capital humain. Il s’agit d’un professionnel expérimenté qui peut remplacer ou appuyer un DRH en place. Sa connaissance du domaine lui permet d’être positionné sur des projets à dimension sociale à très forts enjeux.

Quelles sont les attributions d’un manager de transition ?

Différentes missions ponctuelles peuvent être confiées au DRH de transition dans une entreprise. En réalité, il peut intervenir dans des situations de crise au sein de la firme. Par ailleurs, dans le cadre d’un changement au niveau de l’organisation, on peut avoir besoin de lui. La première des missions est de faire un état des lieux de la structure à travers un audit.

Il pourra ainsi déterminer comment elle est organisée et fonctionne. En outre, il doit être en mesure de faire ressortir les différents problèmes de la société. On en distingue généralement trois grandes catégories :

  • Les problèmes en rapport avec la configuration interne qui font appel souvent à un changement de dirigeant ;
  • Les problèmes d’ordre organisationnel qui nécessitent une réduction de l’effectif ;
  • Les difficultés liées à la gestion financière.

En tenant compte du diagnostic effectué, le DRH de transition va proposer et mettre en œuvre un plan stratégique. Il pourra ainsi sortir la firme de la crise qu’elle traverse. Le but du management de la transition est d’assurer la survie de l’entreprise et d’améliorer les performances de celle-ci.

Puisqu’il vient d’un monde extérieur à la structure, il doit être capable de s’intégrer et de s’adapter aux réalités de la firme. C’est seulement ainsi que la collaboration avec les autres acteurs pourra être efficace.

Quelles sont les aptitudes d’un DRH de transition ?


Le manager de transition doit être compétent dans les domaines juridiques, financiers et de gestion. Les entreprises sont d’ailleurs très intéressées par des profils de DRH de transition pouvant être en mesure de conduire plusieurs projets en même temps. L’esprit d’analyse, les connaissances bureautiques, informatiques et linguistiques sont des atouts indispensables pour ce métier.

En termes de qualité, le DRH de transition doit posséder de très bonnes aptitudes relationnelles. Il doit également être en mesure de travailler en équipe. Une bonne communication lui permettra de faire comprendre ses idées et d’être à l’écoute des autres.